Anarchist Encyclopedia: Mutuality (E. Soubeyran)

Entries from the

Anarchist Encyclopedia


MUTUALITÉ. s. f. du latin mutuus, mutuel. — Obligation réciproque entre plusieurs individus, en vue de se prêter, dans des occasions déterminées, aide et assistance pour éviter, ou atténuer les conséquences de certaines épreuves. La mutualité se pratique dans les divers systèmes de solidarité créés un peu partout pour adoucir les rigueurs du système social qui accumule toutes les charges sur le travail. L’ensemble des systèmes de sociétés de prévoyance, de solidarité sociale prend le nom de mutualité.

Le socialisme rationnel se présente comme une vaste association mutuelle au moyen de laquelle un homme ne peut être heureux et se développer librement que si les autres peuvent en faire autant.

Par intérêt général aussi bien que par dévouement, il est immoral que des membres de la société puissent être mis à profit pour le seul avantage de quelques-uns comme c’est actuellement le cas. Une mutualité rationnelle ne saurait tolérer un pareil esclavage domestique et social. C’est pourquoi l’égoïsme et l’ignorance sont les deux principaux fléaux que le socialisme doit combattre comme nuisibles à la mutualité. — E. S.

MUTUALITY n. f. from latin mutuus, mutual. — Reciprocal obligation between several individuals, with the aim of lending, on certain determined occasions, aid and assistance in order to avoid, or attenuate the consequences of certain hardship. Mutuality is practiced in the various systems of solidarity created pretty much everywhere in order to ease the rigors of the social system that accumulates all the expenses on travail. Together, these systems of provident societies and social solidarity take the name of mutuality.

Rational socialism presents itself as one vast mutual association by means of which a man can be happy and develop freely only if others can do so as well.

From general interest as well as dedication, it is immoral that some members of society can be put to use for the sole benefit of a few, as is currently the case. A rational mutuality could not tolerate such a social and domestic slavery. That is why selfishness and ignorance are the two major scourges that socialism must fight as harmful to mutuality. — E. S. [Elie Soubeyran]


Working Translation by Shawn P. Wilbur.

About Shawn P. Wilbur 2466 Articles
Independent scholar, translator and archivist.